Un mot de notre Président:
Chers Amis, chers Collègues

L’année 2019 a marqué l’envol de notre jeune société. Née sur des bases saines grâce au bureau fondateur (Philippe Ravasse, Stéphane Geiss et Alaa El Ghoneimi) la SFUPA a vu le nombre de ses candidatures doubler en 2 ans. La qualité des dernières journées scientifiques à Strasbourg et du séminaire de Bordeaux témoigne de cette dynamique.

Rares sont les disciplines médicales qui ont autant évolué au cours des dernières années. La chirurgie mini-invasive, la chirurgie robotique et les progrès diagnostiques ont profondément modifié la prise en charge de nos petits patients. En cette année 2020, ce sont les prochaines lois de bioéthique qui pourraient durablement influencer nos pratiques notamment chez les enfants porteurs de malformations genitales. Dans ce débat passionné, parfois à l’extrême, qui dépasse le seul cadre de la médecine, la SFUPA doit adopter une position objective, apaisée et juste dans un esprit d’ouverture. Aux côtés des associations de patients et des différents CRMR, la SFUPA jouera son rôle de société scientifique et veillera à protéger les enfants et leur famille de toute vision radicale quelles qu’elle soient. 

Ces défis sont de taille mais c’est pour les relever que notre société existe.
L’ensemble du bureau se joint à moi pour vous souhaiter une excellente et sereine année 2020

Pr Nicolas Kalfa MD, PhD